Chaînes neige ou chaussettes neige : lequel choisir ?

panneau B26
Panneau B26

Les chaines à neige et les chaussettes à neige sont des équipements utiles pour l’hiver, notamment pour les véhicules. Ces dispositifs correspondent parfaitement au panneau B26 qui est souvent présent sur les lieux d’ascension vers les stations de ski en hiver. A ce propos, il s’agit d’un panneau qui oblige les automobilistes à s’équiper de dispositifs d’hiver homologués en cas de neige. Ainsi, il faut toujours avoir les équipements d’hiver appropriés dans ce genre de situation. Entre les chaînes à neige et les chaussettes à neige, le choix appartient au conducteur.

Les incontournables chaines neige

Il s’agit d’un dispositif utile et efficace en cas de neige importante. Les chaînes à neige permettent d’avoir de l’adhérence au moment où les empreintes d’un pneumatique sont saturées. Ainsi, la voiture peut rouler plus facilement dans la neige. Malgré leur efficacité, les chaines neige présentent quelques complications lors de leur montage. Pour plus de sécurité, il convient de rouler à une allure très modérée lorsque les pneus sont munis de ces chaînes. Par ailleurs, il existe des chaînes hydrides comme la chaîne neige polaire Steel Sock 66. Ce modèle n’est pas difficile à monter et ne demande aucune compétence particulière. De plus, il présente moins de contraintes de roulage.

Chaîne neige polaire Steel Sock 66
Chaîne neige polaire Steel Sock 66

Le principal avantage des chaines à neige est leur compatibilité avec la plupart des voitures. Les roues qui ne peuvent pas être munies de chaînes sont très rares.

En outre, il faut aussi porter une attention particulière aux véhicules qui sont équipés de transmission intégrale. En effet, ce type de véhicule présente certaines restrictions de montage. Il est recommandé de réaliser un montage « à blanc » pour pouvoir vérifier si les chaines sont bien compatibles avec le véhicule.

Les chaussettes neige, le dispositif économique

chaussette neige
chaussette neige

Par rapport aux chaines à neige, les chaussettes à neige sont plus faciles à utiliser et à monter ; de plus, elles ne sont pas bruyantes.

Bien que ce soit un avantage, cela peut aussi constituer un inconvénient. Ainsi, le caractère silencieux des chaussettes à neige peut induire le conducteur en erreur. En effet, il risque de penser que ses pneus ne sont plus munis de ce dispositif, même hors sol neigeux. Cela risque d’endommager les roues car les chaussettes neige sont élaborées à partir d’un textile spécifique qui est uniquement destiné à une surface neigeuse. Ce sont des dispositifs d’hiver parfaits pour franchir un obstacle faible.

Leurs performances sont limitées en ce qui concerne le pouvoir directionnel et le grip latéral. De plus, elles sont très fragiles et peuvent facilement être déchirées. Ce qui constitue un inconvénient par rapport aux chaînes neige. Seuls les véhicules non chainables ne peuvent être munis de chaussettes à neige car elles sont compatibles avec la plupart des voitures. Il est conseillé de faire appel aux chaussettes neige, uniquement lorsqu’il s’agit de revêtement neigeux. Pour un bon entretien, il faut les rincer puis les faire sécher correctement avant de les ranger.